Quel poids peut supporter mon toit de Camping-car, peut-on marcher dessus ?

Quel poids peut supporter mon toit de Camping-car

Quel poids peut supporter mon toit de Camping-car, peut-on marcher dessus ?

Il arrive un moment dans la vie de tout propriétaire camping-car où celui-ci doit monter sur le toit du véhicule. Passé le simple balayage rapide, il se peut que vous deviez monter sur le toit et passer un peu de temps là-haut. Cette étape vous préoccupe, car que faire si le toit ne peut pas supporter votre poids ? Quel poids le toit d’un camping-car peut-il supporter ?

Les toits de la plupart des camping-cars peuvent supporter en moyenne de 100 à 120 kg. Pour déterminer la limite de poids de votre toit de véhicule récréatif, regardez sur l’échelle. Elle doit comporter une indication de la limite de poids. Vous pouvez également consulter votre manuel du propriétaire ou contacter le fabricant.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous proposons de plus amples informations sur le poids qu’un toit de fourgon ou camping-car peut supporter, y compris des exemples réels de mises en situation. Nous discuterons également de la manière de grimper en toute sécurité sur votre véhicule et de marcher dessus. Prenons de la hauteur !

Vérifiez sur l’échelle extérieure

La limite de poids ne sera pas indiquée sur la toiture elle-même de votre véhicule. Cette information, si elle doit se trouver quelque part, sera imprimée ou gravée en relief sur l’échelle extérieure, située généralement à l’arrière. Comme pour toute autre consigne de sécurité, suivez cette indication de poids à la lettre.

Conseil pratique : s’il n’y a pas d’échelle, il est probablement dangereux de monter sur la toiture ! Assurez-vous de consulter ces informations avant de marcher sur le toit.

Consultez le manuel d'utilisation

Si l’échelle de toit de votre camping-car est ancienne et abîmée ou si vous n’y trouvez pas la cote de poids, n’hésitez pas à consulter votre manuel du constructeur. Vous possédez votre fourgon ou camping-car depuis un certain temps et vous avez perdu votre manuel  ? Pas de problème. De nombreux manuels d’utilisation sont disponibles gratuitement sur internet grâce à une recherche du modèle concerné.

Manuels d’utilisation des modèles les plus répandus :

Contacter le Fabricant de votre modèle

Si tout le reste échoue et que vous ne trouvez nulle part les informations relatives à la limite de poids de la toiture de votre véhicule récréatif, contactez le fabricant. Vous pouvez téléphoner au service client, lui envoyer un email, et même passer en concession si cela vous convient. Le fabricant doit avoir ces informations à portée de main pour que vous puissiez obtenir la réponse que vous cherchez.

monter sur le toit de son camping car

Critères pouvant influencer la limite de poids de la toiture d'un camping-car

La dernière raison qui explique les différences entre les limites de poids des toits de camping-car est le matériau dont est fait le toit lui-même.

Voici un bref récapitulatif des différents matériaux utilisés pour les toits de camping-cars.

Matériau de la toiture

  • Caoutchouc EPDM : Le caoutchouc éthylène-propylène-diène monomère ou caoutchouc EPDM ne se cabosse pas, ne s’érafle pas et ne se raye pas, mais il peut se percer assez facilement. La plupart des toits en caoutchouc EPDM durent de 10 à 12 ans.
  • Caoutchouc TPO : Un autre type de toiture en caoutchouc est la polyoléfine thermoplastique en caoutchouc ou TPO en caoutchouc. Ce type de toiture est assemblé en couches, de sorte que certaines versions de TPO en caoutchouc peuvent être plus épaisses et plus durables et d’autres, avec moins de couches, moins durables. Une couche de stratifié est souvent incluse pour prévenir les fissures prématurées. Les toitures en caoutchouc TPO durent également de 10 à 12 ans.
  • Fibre de verre : Les toits de Camping-car en fibre de verre sont disponibles en petits morceaux ou en une seule pièce, selon le fabricant. Bien que la fibre de verre soit l’un des matériaux de toiture les plus chers, elle est personnalisable et durable. Un toit en fibre de verre peut être bon pendant 20 ans ou plus.
  • L’aluminium : Le matériau de toiture le plus économique est l’aluminium, qui est généralement résistant aux perforations mais pas à la chaleur. Il est vrai que les toits en aluminium ne sont pas très attrayants, mais ils sont solides et durent souvent plus de 20 ans.
Les 10 accessoires indispensables en Camping-car ou Caravane

Les 10 accessoires indispensables en Camping-car ou Caravane

Découvrez les accessoires necessaires pour réussir votre voyage en camping-car. Guide pratique et conseils.

Taille du Véhicule

Un autre facteur à prendre en compte est la taille de votre véhicule récréatif. Il est logique qu’un véhicule récréatif plus petit, comme une caravane ou un véhicule de catégorie 1, ne puisse tout simplement pas supporter autant de poids qu’un véhicule récréatif de catégorie 3.

  • Catégorie 1: Si votre camping-car mesure 2m ou moins, et affiche un PTAC de 3,5 tonnes maximum.
  • Catégorie 2: Si votre camping-car mesure moins de 3m de haut, et affiche un PTAC de 3,5 tonnes maximum.
  • Catégorie 3: Si votre camping-car est un poids lourd (PTAC supérieur à 3,5 tonnes) ou mesure 3m de haut (et plus).
  • Catégorie 4: Véhicule à 3 essieux.

Marque du Véhicule

Les marques de camping-cars de luxe qui ne lésinent pas sur les moyens n’utilisent que les matériaux les plus nobles pour assembler et construire le véhicule.

Cela vaut également pour le toit. Si vous avez payé cher votre véhicule récréatif, vous pouvez vous attendre à ce que la limite de poids du toit soit plus élevée que celle d’un véhicule moins cher.

Comment marcher sur le toit de votre camping-car ?

Pour la première fois, vous allez monter sur le toit de votre camping-car. C’est normal d’être un peu nerveux, mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez le faire. Nous allons maintenant vous présenter quelques étapes pratiques que vous pouvez suivre pour monter sur le toit, le parcourir, puis redescendre en toute sécurité.

Étape 1 : Vérifiez l'échelle de toit de votre Véhicule

L’échelle est votre point d’accès au toit de votre VR, vous devez donc vous assurer qu’elle est dans un état optimal. Vérifiez tout ce qui pourrait être défectueux avec l’échelle, y compris les boulons ou les vis desserrés ainsi que les supports de montage ou les bras d’échelle tordus.

Si l’échelle est en mauvais état, vous ne devez pas y monter pour le moment. Si tout est en ordre avec l’échelle, continuez.

Étape 2 : Monter à l'échelle

Testez votre échelle avant d’y monter en tendant la main vers l’échelon le plus élevé, puis en vous y accrochant. Balancez-vous un peu dans une direction, puis dans une autre. Les points de fixation bougent-ils ? Ils ne devraient pas bouger.

Vous êtes alors prêt à grimper. Montez un échelon à la fois jusqu’à ce que vous atteigniez le sommet du toit du camping-car.

quel poinds supporter le toit camping car

Étape 3 : Posez du contreplaqué sur le toit

Il est recommandé d’avoir à portée de main du contreplaqué tel que des 2×4 ou des 4×8 lorsque vous escaladez le toit de votre véhicule. Le bois répartira votre poids de manière à ne pas créer ou exposer de points faibles potentiels sur le toit.

Étape 4 : Marchez prudemment

Tous les toits de camping-car, même les plus récents, présentent des zones plus faibles et d’autres plus fortes. Les zones situées près des parois latérales sont considérées comme plus solides car elles sont renforcées par un support plus important. Le centre du toit est en fait le pire endroit à éviter, car cette zone a tendance à être moins soutenue que les autres parties du toit.

Une autre partie du toit à éviter est toute ouverture ou découpe où se trouvent des accessoires. Ces endroits sont naturellement vulnérables. Il suffit d’appliquer votre poids pour créer un trou de votre taille à travers le toit de votre véhicule récréatif.

Dernier conseil : faites-vous aider !

Il n’y a pas de mal à avoir une deuxième personne comme observateur pour surveiller votre montée sur le toit, mais elle ne doit jamais vous rejoindre sur le toit. Même si, ensemble, vous atteigniez la limite de poids, les toits des véhicules récréatifs ne sont pas conçus pour accueillir plus d’une personne à la fois.